AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Regarder une Française et être vu par elle, on dirait qu'on ébauche un roman d'amour !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 24/10/2010
♛ Age du perso : 28
♛ Échanges : 996
♛ Avatar : Chace Hotness Crawford



Diary
♛ Statut: C'est compliqué
♛ Pour RP:


MessageSujet: Regarder une Française et être vu par elle, on dirait qu'on ébauche un roman d'amour !   Mar 26 Oct - 12:24

FRENCHIES GIRLS


Juliette Lucy Lacroix as Emma Roberts,
Française, 17 ans, célibataire, étudiante en géographie
prise et Molière
Bon niveau de RP


Marion Jenifer Delcours as Katie Cassidy,
Française, 20 ans, célibataire, étudiante en commerce international
prise et Molière
Bon niveau RP



Camille Zoé Péterson,
Française, 17 ans, Célibataire, Etudiante en Médecine
prise et Molière



Maëlle Rejane Deschamps,
Française, 19 ans, Amoureuse, étudiante en sexologie
prise et Molière
Bon niveau de RP


Camille Laura Duroy,
Française, 17 ans, Célibataire, Etudiante en Droit
prise et Molière



Dernière édition par Eliott-Jules Lacroix le Dim 14 Nov - 15:35, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 24/10/2010
♛ Age du perso : 28
♛ Échanges : 996
♛ Avatar : Chace Hotness Crawford



Diary
♛ Statut: C'est compliqué
♛ Pour RP:


MessageSujet: Re: Regarder une Française et être vu par elle, on dirait qu'on ébauche un roman d'amour !   Mar 26 Oct - 12:24



© Amazing

JULIETTE LUCY LACROIX


Feat Emma Roberts .

Vivre ensemble au jour le jour sans penser au lendemain. C'est la seule façon d'être heureux.




Il était une fois ...

Juliette est la cadette d’une famille de deux enfants. Née dans les hautes sphères de Paris et de la bourgeoisie Française, elle fut une enfant très choyée et surtout gâtée de cadeaux. Tout ce qu’elle voulait, elle l’avait. D’ailleurs, cela marchait comme ça dans sa famille. Pourtant avec une mère chirurgienne et un père ministre, l’amour manquait. Seul son grand-frère qu’elle aimait tant pouvait lui apportait cet amour. Les soirs d’orage, elle allait même jusqu’à se glisser dans son lit pour ne pas avoir peur. Son enfance se passa ainsi, sans trop de changement. A l’adolescence, elle commença à fumer, puis à toucher à la drogue et à coucher. Son frère n’était pas trop pour mais elle n’avait pas à recevoir de leçon par un frère qui faisait la même chose. Un soir, alors qu’elle était chez elle – chose étrange – elle reçut un coup de téléphone d’un numéro inconnu. Elle décrocha. L’hôpital. Ses parents venaient d’avoir un grave accident de la route pendant qu’ils rentraient de leur dîner en amoureux. Choquée, Juliette appela son frère qui quitta immédiatement la fête pour venir consoler sa sœur. Pas de larmes, juste une vague d’angoisse concernant leur futur. C’est ainsi que Juliette et son frère se retrouvèrent chez leur mère. Leur mère ? Non, vous n’avez raté aucun épisode. Eux aussi furent très surpris de cette nouvelle. La femme qui croyait être leur mère depuis des années, n’était en réalité que leur belle-mère. Un lourd secret de plus dans une famille aussi importante que celle des Lacroix. Leur mère biologique qui habitait Marseille les accueillir à bras ouverts. C’était il y a deux mois. Peu de temps avant que l’échange entre Sorbonne, son ancienne école, et Yale commence, échange où Juliette et son frère ont été inscrits de force par celle qui était leur belle-mère.



Dear Friend!

Un an auparavant, le soir.
Eliott – Où tu vas habiller comme ça ?
Juliette – Je sors, ça te pose un problème ?!
Eliott – Ta tenue me pose un problème ! Tu ressemble à une trainée, habillée ainsi ! Ne m’appelle pas, s’il t’arrive quoi que se soit.
Eliott est un peu trop surprotecteur avec sa petite-sœur. C’est plus fort que lui, il l’aime et il ne veut pas qui lui arrive quelque chose. Le problème, c’est qu’il n’emploi pas toujours les bons mots pour lui expliquer ce qu’il ressent.
Le fameux soir de la mort de leur « parents »
Juliette – Ils sont morts … Eliott … Je vais devenir quoi ?
Eliott – Ne t’en fais pas pour ça, je continuerai à veiller sur toi, comme je l’ai toujours fait. Je suis là pour ça, petite sœur.
Juliette – Merci, merci pour tout !
Même si ils ont des différents, ils s’aiment énormément. Les disputes finissent toujours très vite. C’est la vie. Juliette se confie beaucoup à son grand-frère surtout depuis ce fameux accident et leur nouvelle vie.


Les deux jeunes filles se sont croisées quelques fois dans les couloirs de l’université sans pour autant s’adresser la parole. Un monde les séparait, un monde qui s’évanouit quand elles apprirent qu’elles étaient colocataires ici, avec deux autres filles anglaises. Depuis leur arrivée, elles n’eurent d’autres choix que de se parler. Une future amitié ou juste une éclaircie avant la guerre ?


Dernière édition par Eliott-Jules Lacroix le Lun 1 Nov - 13:18, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 24/10/2010
♛ Age du perso : 28
♛ Échanges : 996
♛ Avatar : Chace Hotness Crawford



Diary
♛ Statut: C'est compliqué
♛ Pour RP:


MessageSujet: Re: Regarder une Française et être vu par elle, on dirait qu'on ébauche un roman d'amour !   Mar 26 Oct - 16:46



© Psychozee

DELCOURS , Marion Jenifer


Feat Katie Cassidy .

Ah pardon, je suis méchante quand je suis crevée.




Il était une fois ...

Marion Delcours est née en plein centre de Paris, dans la maternité la plus réputée de la capitale. Elle fit le bonheur de ses parents qui jusqu'à là n'arrivaient pas à avoir d'enfants. La famille Delcours nagea dans le bonheur pendant une dizaine d'années, vivant dans le grand luxe qu'une vie d'acteur et de visiteuse médicale pouvait offrir. Cependant, les parents de Marion ne s'entendaient plus aussi bien qu'au premier jour, et ne faisaient que de se disputer. Ils divorcèrent lorsque leur fille eut 12 ans, et cela fut un grand choque pour la fillette. Monsieur Delcours partit vivre dans le sud de la France, laissant Marion à la charge de sa mère. Il a fallut réapprendre, pour les deux femmes de la maison, à vivre plus modestement, à freiner ses envies de virées shopping ou bien de restaurants chics. Malgré tout, la mère de Marion fit tout pour que cette dernière puisse effectuer de bonnes études, et cela dans un établissement de renom. Elle la fit entrer à la Sorbonne, moyennant un don de quelques milliers d'euros pour compenser ses mauvais résultats en histoire. La jeune fille se mit à travailler dur afin de ne pas décevoir sa mère et tout ses espoirs, et elle réussit même à obtenir des résultats assez satisfaisant pour lui permettre de participer à l'échange Sorbonne-Yale. Reste à savoir si cet échange lui apportera quelque chose ...!



Dear Friend!

Marion et Lorena sont arrivées à Amsterdam par le même avion, et ont donc commencé a tissé un lien avant de poser les pieds sur terre. Chacune parlant dans la langue de l'autre, elles réussirent à instaurer un bon dialogue et devinrent vite complices. Pourtant, leurs caractères sont totalement différents. Qui aurait dit que deux jeunes filles que tout opposent pourraient si bien s'entendre ?
Quand deux jeunes filles aussi belles avec la même envie d’être la meilleure, de dominer tout le monde et d’être la plus populaire, se rencontrent, il est évident que cette rencontre ne va pas rester sans conséquences. En effet, Maëlle et Marion se sont rencontrées à la Sorbonne et depuis une guerre sans pitié les unie. De plus, elles font toutes les deux cet échange, ce qui promet de nombreux accidents. A moins qu’elles comprennent qu’elles ont plus de points communs qu’elles ne le croient et qu’elles préfèrent une alliance. Mais j’en doute. Félicitations à la prochaine gagnante !


Dernière édition par Eliott-Jules Lacroix le Lun 1 Nov - 15:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 24/10/2010
♛ Age du perso : 28
♛ Échanges : 996
♛ Avatar : Chace Hotness Crawford



Diary
♛ Statut: C'est compliqué
♛ Pour RP:


MessageSujet: Re: Regarder une Française et être vu par elle, on dirait qu'on ébauche un roman d'amour !   Lun 1 Nov - 16:22



© Bad Wolf

PETERSON, Camille Zoé


Feat Emma Waston .

La vie n'est ni un spectacle ni une fête ; c'est une situation difficile




Il était une fois ...

Camille Zoé, ou tout simplement Camille, a vu le jour lors d’une nuit bien glaciale de décembre. Sa mère avait seize ans, elle avait accouché dans son lit, la musique à fond pour éviter que ses parents qui dormaient, entendent ses hurlements de douleur. Cette jeune adolescente passa une seule et unique nuit avec son enfant pour le lendemain la déposer devant un centre d’accueil. La seule recommandation de la mère était qu’on l’appelle Camille Zoé qui était son prénom. La petite fut placée dans ce foyer où elle vécut jusqu’à ses quinze ans. Personne ne voulait adopter cette pette fille trop timide, trop sage et surtout surdouée. Elle avait deux ans d’avance. L’école était pour elle, le seule moyen de s’en sortir, elle le savait, elle ne comptait pas rester dans ce centre qui lui offrirait plus tard une vie difficile. Elle travailla, encore et encore. Brevet, bac. Cependant la jeune femme voulait devenir pédiatre et elle le savait, pour cela, elle devait aller à l’université. Alors, un beau matin, elle rassembla toutes ses affaires et partit déposer un dossier d’admission dans les facultés de médecine. Seule la Sorbonne voulu bien acceptée cette jeune fille touchante et résolue et lui offrir une bourse. Quand Camille entendit parler de cet échange, elle sauta tout de suite sur l’occasion, une occasion rare. La voilà donc aux pays bas, essayant de se battre contre tout pour réussir.


Dear Friend!

Les deux jeunes filles se sont croisées quelques fois dans les couloirs de l’université sans pour autant s’adresser la parole. Un monde les séparait, un monde qui s’évanouit quand elles apprirent qu’elles étaient colocataires ici, avec deux autres filles anglaises. Depuis leur arrivé, elles n’eurent d’autres choix que de se parler. Une future amitié ou juste une éclaircie avant la guerre ?


Diego et Camille se sont rencontrés par un biais très singulier de nos jours, j'ai nommé Internet. Fan du même groupe de musique, et tout les deux âgés du même âge (ils avaient à l'époque 17 ans), les deux jeunes communiquèrent via MSN, et cela de longs mois durant. Lorsqu'ils apprirent qu'ils iraient tout les deux à la Sorbonne, ils furent heureux mais en même temps angoissés : ils ne s'étaient jamais rencontrés auparavant. Malgré cela, ce qui devait arriver arriva, et le courant passa très bien entre eux deux. Ils gardèrent contact, se voyant quelques fois après les cours, tout en continuant à chatter. Une magnifique coïncidence les rapprocha un peu plus lors des inscriptions à l'échange Sorbonne-Yale, où ils se rendirent en même temps. Déposant leur dossier l'un après l'autre, Camille et Diego surent qu'une belle amitié les guettait, et qu'elle ne ferait que de se renforcer avec leur passage à Amsterdam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 24/10/2010
♛ Age du perso : 28
♛ Échanges : 996
♛ Avatar : Chace Hotness Crawford



Diary
♛ Statut: C'est compliqué
♛ Pour RP:


MessageSujet: Re: Regarder une Française et être vu par elle, on dirait qu'on ébauche un roman d'amour !   Lun 1 Nov - 20:25



© Faith

DESCHAMPS, Maëlle Rejane.


Feat Ashley Greene .

Les esprits sans méchanceté me désolent autant que les méchancetés sans esprit.




Il était une fois ...

Maëlle Rejane est l’enfant unique d’un couple ultra connu et médiatisé de la capitale Française. Après sa naissance, sa mère devint stérile et se concentra sur la petite fille. C’est alors qu’on lui passa tous ses caprices de petite princesse. Elle était le centre de l’attention en permanence et cela lui plaisait plus que de raison. Ce rôle, elle savait que c’était le rôle qu’elle voulait tenir toute sa vie, et elle fit tout pour le garder. A l’adolescence, elle se mit à fréquenter les garçons, à sortir avec ses amies et à oublier l’école. Ses notes en ressentir, mais ce n’était pas grave, ses parents avaient le pouvoir de la maintenir dans son école pour fils et fille de. Elle était la fille la plus populaire, celle que tout le monde enviée et la personne dont toutes les filles voulaient être l’amie et les garçons sortir avec elle. Elle avait réussit. Pourtant, elle ne faisait plus la fierté de ses parents qui ne voyaient en elle qu’une fille capricieuse, n’ayant plus les pieds sur terre et la valeur des choses. Maëlle Rejane décida de changer une bonne fois pour toute. Elle entama une relation sérieuse durant six mois avec un jeune homme et travailla avec sa mère dans son atelier de mode. Mais chassez le naturel, il revient au galop. LA jeune femme n’aimait pas cette vie, elle voulait s’amuser, profiter et non pas se ranger. Elle décida du jour au lendemain de revenir à son ancienne vie, c'est-à-dire aux fêtes déplorablement idiotes. Ses parents étaient à bouts de nerfs. Comme punition, ils ne trouvèrent rien de mieux que de l’envoyer ici. Peut-être prendra-t-elle le temps de réfléchir …



Dear Friend!

Maëlle a bien essayé de changer de vie, une fois, unique fois, d’ailleurs. Elle n’a pas réussit pourtant, elle a rencontré une personne à laquelle, elle tient énormément, une personne qui l’a fait grandir. Malheureusement, elle a perdu cette personne.
Maëlle – Dis, est-ce que tu m’aimes ?
Eliott – Oui, je t’aime. Tu n’as pas besoin de me poser cette question, toute les minutes. Mes sentiments ne vont pas changer ! Maëlle – J’ai peur de te perdre.
Malgré cette belle déclaration d’amour de l’un comme de l’autre, Maëlle partira, claquera la porte à toute cette belle histoire. Elle l’aimait, il n’y avait pas de doute là-dessus. IL l’aimait, également. Ils étaient beaux touts les deux mais ce n’était pas la vie dont rêvait la jeune femme. Elle se sentait prisonnière. Elle voulait juste voler de ses propres ailes. L’un comme l’autre ne sait pas qu’ils vont se retrouver grâce ou à cause de cet échange.

Quand deux jeunes filles aussi belles avec la même envie d’être la meilleure, de dominer tout le monde et d’être la plus populaire, se rencontrent, il est évident que cette rencontre ne va pas rester sans conséquences. En effet, Maëlle et Marion se sont rencontrées à la Sorbonne et depuis une guerre sans pitié les unie. De plus, elles font toutes les deux cet échange, ce qui promet de nombreux accidents. A moins qu’elles comprennent qu’elles ont plus de points communs qu’elles ne le croient et qu’elles préfèrent une alliance. Mais j’en doute. Félicitations à la prochaine gagnante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 24/10/2010
♛ Age du perso : 28
♛ Échanges : 996
♛ Avatar : Chace Hotness Crawford



Diary
♛ Statut: C'est compliqué
♛ Pour RP:


MessageSujet: Re: Regarder une Française et être vu par elle, on dirait qu'on ébauche un roman d'amour !   Dim 14 Nov - 15:30



© Mymz

DUROY , Camille Laura


Feat Kristen Stewart .

CITATION




Il était une fois ...

Camille, souvent surnommée Cams' par ses amis. La jeune fille n'a pas du tout eu une vie facile, loin de là ! On pourrait penser qu'avec l'argent qu'avaient ses parents, elle pouvaient avoir ce qu'elle voulait et être la plus heureuse, hélas la vie est cruelle, même avec les gens ayant de l'argent ... A 10 ans, alors qu'elle allait chercher du pain, sa mère fut fauchée par une voiture alors qu'elle traversait le trottoir pour rejoindre sa fille. Ayant vu la mort dans les yeux, la petite ne vit plus jamais la vie comme avant. Triste, renfermée, et cela pendant des années, Camille perdait peu à peu gout à la vie, jusqu'à maigrir dangereusement alors qu'elle avait 15 ans. Ce fut son père qui la remit dans le bon chemin, la motivant comme seul un père bienveillant pourrait le faire. Cependant, la vie continua de s'acharner sur la pauvre Camille, qui était maintenant une jeune-fille : quelques mois avant son dix-septième anniversaire, elle apprit qu'elle était enceinte de 13 semaines, d'un garçon avec qui elle n'avait fait l'amour qu'une fois pour essayer. Paniquée, elle pris la décision d'avorter sans en parler à son père, et l'histoire resta bien cachée au fond de sa tête. Malgré tout, la jeune femme reste mélancolique lorsqu'elle repense qu'elle avait un jour abrité la vie, et qu'elle avait tué le petit être qu'elle portait en elle ... Cet événement lui redonna de la force et de la confiance en elle, assez pour que sa motivation lui permette de réussir son entrée à la Sorbonne avec brio. Ayant toujours rêvé d'être bilingue, le projet d'échange avec Yale ne lui sera que bénéfique !



Dear Friend!


La rencontre entre Haley et Camille fut hasardeuse, au sein du complexe : pressée, Camille fonçait à son cours d'anglais sans vraiment regarder où elle allait. Elle renta malencontreusement dans Haley, tout en s'excusant du mieux qu'elle pouvait. Les deux jeunes filles se mirent à rire, face à la cocasserie de la situation. Elles échangèrent leurs numéros de portable et prirent un café après les cours. Le courant passa très bien entre elles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Regarder une Française et être vu par elle, on dirait qu'on ébauche un roman d'amour !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Regarder une Française et être vu par elle, on dirait qu'on ébauche un roman d'amour !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• FRENCHIES AND AMERICANS :: « Let the light of the past shine on our bodies » :: Together is better :: Poubelle du Staff-


 
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit