AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 01/01/2011
♛ Age du perso : 30
♛ Échanges : 29
♛ Avatar : Abbey Lee Kershaw.



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Sam 1 Jan - 17:53

♛ Faith Eden Roses



• Date de naissance :
01/11/1988
• Ville de naissance :
Los Angeles.
• Age :
22 ans
• Études :
Journalisme.
• Groupe :
Americans.

Le voyage en avion jusqu'à Amsterdam vient de prendre fin et vous sortez tranquillement, ayant hâte de découvrir la ville dans laquelle vous allez passer un an ou plus de votre vie. Un journaliste s'approche de vous dès la descente du gros engin, un micro devant la bouche. Il semble faire un reportage sur l'échange entre les deux universités et vous êtes interviewé.

« Je suis d'un naturel excitée par les nouvelles choses, les découvertes, et malgré les longues heures de vol que je viens de passer, je me sens toujours aussi contente d'être enfin arrivée sur le sol hollandais pour la première fois de ma vie. J'allais pour suivre quelques amis qui étaient avec moi dans ce vol quand un homme assez grand s'approche de moi, un micro prêt à attendre des réponses de ma part. Pas besoin de beaucoup de logique pour comprendre que c'est une sorte de journaliste qui veut me poser des questions, même si je ne m'y attendais pas tellement pour dire vrai. Je n'ai rien contre lui, je veux moi-même devenir journaliste et apparemment, ici, c'est quelque chose de très commun, les gens n'ont pas l'air plus étonnés que ça. Je souris légèrement au monsieur -dont je ne connais pas le nom- et attends gentiment sa première question. »

Il s'avance lentement vers vous et vous tend le micro, tout en vous expliquant le but de son reportage. Bientôt, il se met à poser les premières questions. C'est trop tard pour vous, il va falloir que vous répondiez, vous n'avez plus le choix !

JOURNALISTE : Tout d'abord, expliquez nous pourquoi vous avez voulu participer à cet échange et ce que cela va vous apporter selon vous.


VOUS : « Cet échange est une véritable opportunité qui ne se reproduit pas deux fois dans la même vie, j'en reste persuadée. Amsterdam n'a jamais été la ville de mes rêves, je l'avoue honteusement, mais je ne reste pas de marbre quant à visiter un nouveau pays, une nouvelle ville et pour le coup, deux nouvelles cultures ; hollandaise et française, bien sûr. C'est d'ailleurs cela qui m'a le plus attiré dans ce projet, rencontrer des jeunes de mon âge que la culture, la langue et les coutumes opposent. Je ne connais rien de ce pays que l'on appelle l'hexagone et encore moins les gens qui y habitent, voilà qui promet d'être intéressant, donc. Je ne cherche pas à parler français, je pense plutôt qu'il est toujours bon de sortir de cette grande surface qu'est l'Amérique pour découvrir ce qu'il se passe ailleurs. Le monde ne tourne pas autour des U.S.A et ça, je suis une des rares américaines de mon âge à le comprendre, je dois avouer. Nous sommes très égoïstes, mais il parait que les français aussi... Un point commun qui serait bon d'explorer en faisant cet échange dans cette ville qui m'est totalement inconnue, Amsterdam. »

JOURNALISTE : Comment était votre vie dans votre université ? Va-t-elle vous manquer pendant un an ?

VOUS :
« Bien évidemment, j'adore l'université où j'étudie, c'est à dire Yale. Cependant, si j'ai choisi de faire cet échange et de partir à l'autre bout du monde, c'est pour découvrir de nouvelles choses et d'en apprendre, aussi. Peut-être que Yale me manquera, peut-être que ma vie là-bas et tout mes amis me manqueront, c'est même sûr, mais je ne regrette pas d'avoir décidé de faire ce voyage, c'est une très bonne chose pour le futur. La vie promet d'être très différente de tout ce que j'ai pu vivre aux Etats-Unis, mais je ne demande qu'à voir et à savourer. Et si cela me plait toujours au bout de quelques mois, je n'hésiterai pas à partir faire mes études ailleurs qu'en Amérique, définitivement, qui sait... »

JOURNALISTE : Cette occasion est pour vous une occasion de voir ce qui se fait dans le sexe opposé au votre dans un autre pays. Etes-vous plutôt du genre à faire beaucoup de rencontres ou à rester dans votre coin ?

VOUS : « J'aime beaucoup les gens, tout le monde. Les méchants comme les gentils, les cons comme les intellectuels, les égoïstes comme les généreux, alors oui, je suis du genre à faire beaucoup de rencontres, après... J'en garde et j'en laisse, je ne peux pas m'entendre avec tout le monde. J'aime partager ma culture et découvrir celle des autres afin de voir les plusieurs différences qui nous éloignent ou nous rapprochent, ceci dit. Il est vrai que j'appréhende quelque peu. Je ne connais rien des Pays-Bas et encore moins des jeunes français que je vais apprendre à connaitre là-bas, mais la peur ne m'arrête pas et je continue de penser -et d’espérer- que tout cela me sera bénéfique pour l'avenir. »

JOURNALISTE : D'ailleurs, parlez nous un peu de vous, de votre caractère, de votre façon d'être au quotidien avec les gens, etc qu'on sache un peu plus à qui on a affaire.

VOUS : « Les gens disent de moi que je suis une personne d'un premier abord un peu froide, pour finir par être une petite rigolote. Je n'ai jamais compris ce qu'ils voulaient dire par-là, mais je dois dire qu'ils ont un peu raison. Je ne suis pas du genre à sourire à un inconnu dans la rue ou simplement à dire bonjour à tout le monde dès le matin. C'est un fait, je peux paraître froide, mais je vous assure que je ne le suis pas, pas complètement. J'aime les gens, cela ne se remarque pas. Je ne vais pas me cacher dès qu'un inconnu m'adresse la parole, mais il est vrai que j'essaie, en premier lieu, de comprendre pourquoi il est venu vers moi et peut-être que... Je devrais éviter. Après tout, si quelqu'un veut me parler, autant qu'il le fasse, l'un comme l'autre n'avons rien à perdre, je suppose.

Une fois que l'on me connait, je ne suis pas du tout détestable. Bien sûr, j'ai des défauts qui font de moi une personne quelques fois énervante, mais qui ne l'est jamais ? C'est une façon de montrer que j'existe. J'aime et j'ai besoin que l'attention soit sur moi, ne serait-ce que quelques minutes, c'est important. Rigoler à mes blagues, sourire à mes compliments, grogner à mes reproches, ce sont des petites choses que je remarque toujours chez les gens, même ceux dont le prénom m'est inconnu à ce jour. Ce que les gens savent surtout de moi, c'est que je suis une grande fêtarde. Passer des heures à danser sur une chanson UP du moment, boire sans limite aucune et discuter en sachant que le lendemain, je ne me rappellerai ni du sujet, ni de la personne, est une chose que j'aime. Si la vie était une fête, je serais une sorte de présidente et je n'y vois aucun mal, je sais ce que je veux malgré tout. Je ne fais pas la fête pour oublier mes soucis du quotidien ou pour m'évader dans un monde où le mot " avenir " n'a pas lieu d'être, vous voyez. Je sais quoi faire de ma vie, je sais aussi qu'il y a un temps pour tout et que l'avenir, c'est quelque chose que je vois en grand. Sans limite non plus, un peu comme une fête... En plus compliqué.

Mais jusque là, vous ne me voyez que sous un bon jour, ou presque. Je suppose avec sûreté que vous voulez sans doute en connaitre un peu plus sur mes défauts ? Ceux qui font que je peux être une personne très repoussante ? Bien. Ce n'est pas si horrible, mais cela m'a gâché presque toutes mes relations auparavant, quelles soient amicales ou amoureuses - bien que sur ce sujet, il n'y ait pas eu grand chose. J'aime qu'une personne m'appartienne, c'est assez cru dit comme ça, mais c'est vrai. Je suis très jalouse et ne supporte pas que l'on approche une personne à laquelle je tiens. Mes amis peuvent avoir d'autres amis, mais cela m'énerve royalement et ouvertement, je ne m'en cache pas, je suis franche et je dis ce que je pense. Je me sens peut-être un peu moins coupable lorsque je suis ainsi quand la relation est de nature amoureuse. Il est normal qu'une femme soit jalouse, au moins un minimum, sauf que c'est bien connu, un minimum chez moi signifie secrètement un maximum. Je me défends en disant que je n'aime pas partager, voilà tout. Lorsqu'un homme est un avec moi, il n'est justement pas avec une autre femme, vous comprenez. Et à propos de ce sujet... Lorsque quelque chose ne me plait pas, je n'hésite pas à entrer dans des colères noires. Engueuler un homme est une chose qui m'est arrivé mainte et mainte fois dans ma vie et je ne m'arrêterai pas avant longtemps. Qu'il me soit fidèle ou pas, je suis capable d'imaginer le pire... »

JOURNALISTE : Et quand avez-vous décidé d'entrer à Yale ? Pourquoi avoir choisi cette université d'ailleurs ?

VOUS : « Je suis entrée à Yale l'année qui a suivit celle où j'ai obtenu mon diplôme au lycée de Los Angeles. Yale est l'université où je rêvais d'entrer depuis mes sept ou huit ans, sans réellement savoir pourquoi, mon père m'en avait vaguement parler et j'ai tout de suite voulu y être diplômée, un jour. Je fais des études de journalisme depuis quatre ans maintenant et je ne regrette absolument pas d'avoir été acceptée à Yale, le cursus de journalisme y est superbe et me plait encore, même après quatre ans. Les professeurs ne sont peut-être pas aussi cool que l'université, mais ce n'est qu'un détail futile lorsque que l'on s'y plait, je pense. Je ne me voyais franchement pas aller à Harvard ou Stanford, je n'ai jamais réellement su pourquoi, peut-être paraissent-ils trop sérieux, ne s'amusent jamais et c'est bien dommage. La vie universitaire est faite pour apprendre, certes, mais ce sont aussi les plus belles années d'une vie, il faut savoir mettre le travail de côté pour s'abandonner à l'éclate. Voilà pourquoi j'ai choisi Yale et, franchement, aucun regret. »

JOURNALISTE : Côté coeur, ça a toujours été mouvementé ou plutôt calme ? Expliquez-vous quelle est votre situation actuelle également.

VOUS : « De ce côté là, je pourrais passer des années à m'expliquer pour que tout soit assez compréhensible. Mon coeur est un organe extensible sans limites, il trouverait toujours un peu de place pour la dernière des personnes sur terre, le dernier minable, le dernier crétin. J'aime les méchants comme j'aime les gentils, mais je suis ce genre de filles qui tombent généralement sur de vrais méchants. Ma première vraie histoire a durée deux ans et depuis, c'est une place inoccupée. Oh, bien sûr, je crois toujours à l'amour, même en sachant que cette longue relation n'a pas tous les jours été très rose. De nature très jalouse, je ne supportais pas qu'une seule autre femme que moi s'approche de lui, lui dise bonjour ou pire, lui fasse la bise. Paranoïaque ? Je ne sais pas, certains le penseront alors que d'autres, des filles sans doute, me comprendront. J'aime qu'une personne soit à moi et à personne d'autre, c'est égoïste, mais c'est ainsi. J'ai tout l'amour du monde à offrir et je n'accepte pas qu'une autre personne le fasse à ma place. Peut-être aie-je été trop collante, trop présente envers lui... Nous nous sommes séparé il y a un an. Ce n'était pas d'un commun accord, loin de là, à cette époque j'aurais sans doute tout fait pour le récupérer. Je n'acceptais pas d'être seule face à moi-même et tout mes défauts qui ont fait que cette histoire s'est terminée. J'ai d'abord pensé que les hommes, pour moi, c'était terminé. Je me suis résigné. La vie ne s'arrête pas à une rupture, bien que celle-ci m'aie fait souffrir à un degrés que je n'ose vous exposer.

Des hommes, il y en a eu, depuis. Des histoires qui se finissaient sans avoir réellement commencer, disons. Profiter de la vie, de la jeunesse, ce genre de conneries que mes copines me répétaient sans arrêt pour me le faire oublier. Des conneries qui m'ont redonné le sourire et qui m'ont appris à ne plus verser de larmes pour un homme, après tout, il y a des milliards d'autres sur terre et je... Je savais qu'un homme pourrait toujours s'intéresser à moi, malgré cette petite carapace que je m'étais construis en pensant que cela me protégerait. Je n'ai aucunement peur de l'attachement, je sais les risques que j'encours et puis... Merde, il faut tout risquer, pour vivre.

Et puis il y a ce garçon, ce mec... un peu étrange. Je me rappelle avoir pleuré -encore une fois, je suis très lunatique, il m'arrive d'être ce que je ne veux pas, oui- et donc... Je pleurais, ce que je ne fais jamais devant les autres, je n'ai aucunement besoin de leur soutient, je suis une grande fille. Je connaissais son prénom grâce à une amie. Nous ne nous étions jamais parlé auparavant, et je ne m'imaginais pas lui parler pour la première fois, les larmes dévalant mes joues, mais c'est un fait, voilà comment il s'est retrouvé accroupis à me demander pourquoi j'étais dans cet état. Au fond de moi, j'avais peur, peur que quelqu'un ne me voit ainsi, ce n'était pas correct, ce n'était pas... Ouais. Je ne devais pas. Il m'a embrassé. Comme si nous étions déjà un couple, comme s'il était si important pour moi qu'un simple baisé de sa part pouvait me redonner le moral sur cette tristesse qui m'avait envahit. Je n'ai pas compris, je l'avoue. Mais la seule chose que j'ai fait sur le moment, c'est répondre à ce baisé donné d'un homme dont je connaissais seulement le prénom.

Il s'appelle Nathan. »

Sur ces derniers mots, le journaliste vous remercie d'avoir bien voulu lui répondre et s'excuse de vous avoir pris votre temps. Il vous souhaite un bon séjour et s'éloigne progressivement, se dirigeant vers un autre étudiant qu'il va aller interviewé également.


• Prénom ou Pseudo : mm.
• Age : 17 ans... Dans quatre mois, chut.
• Connexion : 6/7
• Pourquoi t'être inscrit(e) ? Tout d'abord je trouve le forum très joli et j'en cherchais un depuis quelques jours. De plus, j'ai eu un véritable coup de coeur pour le scénario de Nathan et tout ceci a fabit que je suis ici, maintenant :).
• Code règlement : Ok By James


Dernière édition par Faith E. Roses le Sam 1 Jan - 23:48, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 01/01/2011
♛ Age du perso : 30
♛ Échanges : 29
♛ Avatar : Abbey Lee Kershaw.



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Sam 1 Jan - 17:53



JOURNALISTE : Voilà qui est bien intriguant. Je suis sûr que tout cela a été forgé par une histoire hors du commun. Pouvez-vous nous en parler un peu ? Avez-vous eu une enfance spéciale (jusqu'à l'entrée à l'université) ?

VOUS : « Hors du commun ? Je n'sais pas, j'ose imaginer ce que cela veut dire pour vous, hors du commun... Et je ne pense pas en faire partie, loin de là. Oh, bien sûr, je ne suis pas une de ces poupées de Los Angeles qui a toujours tout connue dans la fantaisie, le plaisir et le bonheur, non, non. Je ne suis pas née aux Etats-Unis mais en Suède, c'est ce que j'ai découvert lorsque j'avais huit ans, par hasard en rangeant ma chambre. Mon carnet de santé avait été soigneusement rangé pour que je ne le trouve pas, vu que je savais à présent lire et écrire. Je n'ai d'abord pas compris. Mes parents avaient-ils été en voyage lors de ma naissance ? Je n'avais aucune idée de ce qu'était la Suède, ni même où cela se trouvait, mais ça ne faisait pas très américain, je l'avais déjà compris, c'était étranger. J'ai demandé à ma mère, lors du repas du soir. Elle a violemment rougit avant de toussoter et de glousser, bêtement. Je ne comprenais pas, je me suis tournée vers mon père. Celui-ci n'a fait que hausser les épaules avant de baisser la tête, laissant ma question en suspend pendant tout le reste du repas.

Je pensais n'avoir aucune réponse, devoir comprendre par moi-même, ou alors... Ils allaient me donner quelques billets pour que j'achète la dernière barbie à la mode, histoire que cette question sorte définitivement de ma tête, vous voyez. Ce soir là, à l'heure du couché, ma mère est venue me border - le fait que ma famille aie toujours été aisée ne signifiait pas qu'il n'y avait pas d'amour dans notre foyer, bien au contraire- et elle a caressé ma joue, plus longuement que d'habitude. Ses yeux brillaient, un peu. Je trouvais ça juste joli, mais je savais qu'elle était au bord des larmes, je comprenait facilement que quelque chose l'a chagrinait. Peut-être était-ce à cause de ma question, je n'en savais rien et cela commençait à m'attrister également. Elle a vaguement essuyé ses larmes, un sourire se dessinant sur ses lèvres. Cette nuit là, elle m'a expliqué que la Suède était un pays se situant en Europe, qu'il y avait une reine, et que la langue parlée était le suédois. J'étais effectivement née là-bas -je trouvais ça secrètement cool- mais quelque chose clochait. Ma mère ne m'avait pas mise au monde par elle-même. Elle n'était techniquement pas ma vraie mère et mon père non plus, de ce que j'ai compris.

Plus tard, j'ai vraiment compris que j'avais été adoptée, que mes parents n'étaient en fait que deux personnes m'ayant prit sous leur toit pour m'offrir tout l'amour du monde et... Je ne leur en ai jamais voulu. Je n'en voyais pas l'intérêt, ils n'avaient pas pu avoir d'enfant et je n'avais pas pu être élevée par mes vrais parents. Cela nous arrangeait tous, quelque part. Aucune colère ne m'a jamais rongé, je remerciais Dieu chaque jour de m'avoir donné deux formidables personnes pour moi toute seule. Ils m'aimaient vous savez. Je ne leur demandais rien de plus, je crois. Je les aimais aussi, énormément.

Ils sont morts lorsque j'avais quinze ans. Un accident de la route, le genre de truc stupide qui détruit deux vies et pleins d'autres aussi. Je me souviens de la voix cassée de ma tante qui m'appela à deux heures du matin. Ses pleurs m'ont tout de suite fait comprendre qu'il s'était passé quelque chose d'horrible, une mort, une connerie du genre. Mais je n'ai pas pensé au fait que cela concernait mes propres parents. On n'imagine pas ce genre de choses à quinze ans à peine, on essaie de ne pas y penser plus que ça. Je n'ai pas voulu y croire vous savez. J'ai balancé plusieurs bouquins par terre, cassé ma lampe de chevet, me suis coupé les cheveux et j'ai enfin fini par m'asseoir sur mon lit. La chambre ne ressemblait plus à rien, moi non plus d'ailleurs. J'ai pleuré. Quelques minutes, puis... J'ai arrêté, j'ai rigolé. Folle ? Non, il parait que c'est nerveux. J'ai même faillis pleurer à leur enterrement, je savais au fond de moi que mon père aurait préféré en rire qu'en pleurer, mais j'étais réellement triste au fond de moi. Ma grand-mère trouva que j'avais bonne mine, malgré ça. J'en ai presque ri au larmes.

Quelque part, même à aujourd'hui vingt-deux ans, je ne me suis jamais remise de la mort de mes parents. Je sais que le deuil devrait être fait, mais... C'est des conneries tout ça. Un deuil, quel deuil ? Comment peut-on accepter la mort de ses propres parents ? Comment peut-on vivre chaque jour en se disant que, merde... Je suis seule, vous voyez ? Seule. J'ai vécu chez ma grand-mère jusqu'à mes dix-huit ans, avant de prendre une chambre universitaire à Yale, lorsque j'y suis entrée. C'était étrange, personne n'était là à ma remise des diplômes, mais... Bon, tant pis. J'avais quelques amies et je savais que certaines personnes étaient fières de moi, là-haut... Ouais, je faisais tout ça pour eux, pour qu'ils continuent de croire en moi, même morts.

J'essayais de les garder vivants en les dessinant chaque soir. Des milliers de portraits de leurs visages et d'autres inconnus prenaient place sur le sol de mon appartement. Certaines de mes amies trouvaient cela légèrement bizarre, à la limite du glauque, mais je m'en fichais. Ça ne regardait personne d'autre que moi, et je me trouvais plutôt douée pour le dessin, mais cela ne me faisait pas gagner ma vie, je ne les vendais pas, malgré le fait qu'on me l'ai déjà proposé. De toute façon, je n'avais pas réellement besoin de gagner de l'argent, j'avais déjà un héritage conséquent. Mais je voulais gagner ma vie, ne pas rester là à rien faire, je n'étais pas comme ça... Du tout, v'voyez.

Je fais du mannequinat depuis deux ans. Ma grande taille et mon poids plume me permettent au moins de faire quelque chose de ma vie en attendant d'avoir mon diplôme de journalisme. C'est une passion mais aussi un bon gagne pain. Je ne fais rien de vulgaire, c'est toujours assez joli, je trouve... Des photos qui ont un sens, pour moi en tout cas. Elles expriment tout ce que je ne dirais jamais aux gens, je crois. Et il y a tant à dire, pourtant... »



Dernière édition par Faith E. Roses le Sam 1 Jan - 23:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 11/12/2010
♛ Age du perso : 25
♛ Échanges : 304
♛ Avatar : Emma Watson



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Sam 1 Jan - 18:00

Bienvenuuue et bonne continuation pour ta fiche !! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 21/11/2010
♛ Age du perso : 25
♛ Échanges : 336
♛ Avatar : Kristen Stewart



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: A voir


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Sam 1 Jan - 18:05

Bienvenue & bonne chance pour la suite de ta fiche 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fam-old.1fr1.net/fiches-validees-f20/camille-laura-duroy-

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 24/10/2010
♛ Age du perso : 28
♛ Échanges : 996
♛ Avatar : Chace Hotness Crawford



Diary
♛ Statut: C'est compliqué
♛ Pour RP:


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Sam 1 Jan - 18:12

Bienvenue.
J'aime ton avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 01/01/2011
♛ Age du perso : 30
♛ Échanges : 29
♛ Avatar : Abbey Lee Kershaw.



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Sam 1 Jan - 18:31

Merci beaucoup duck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 26/12/2010
♛ Age du perso : 27
♛ Échanges : 77
♛ Avatar : Jamie Dornan



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Sam 1 Jan - 19:20

Bienvenue Miss ! : )

Y'en a un qui va être content^^ =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 01/01/2011
♛ Age du perso : 30
♛ Échanges : 29
♛ Avatar : Abbey Lee Kershaw.



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Sam 1 Jan - 19:52

Merci !!
J'espère qu'il le sera, oui ! pompom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 28/12/2010
♛ Age du perso : 29
♛ Échanges : 87
♛ Avatar : Leighton Meester



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Sam 1 Jan - 22:18

    Que tu es jolie **
    Bienvenue parmi nous (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 29/12/2010
♛ Age du perso : 31
♛ Échanges : 77
♛ Avatar : Mathias Lauridsen.



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Sam 1 Jan - 22:30

GOSH, mais c'est pas possible ! Faiiiiiiiiiiiiiith ! ♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️ Oo

OMG, je pensais pas du tout que ce scénario allait être pris aussi rapidement ! *_____*

Merci beaucoup ! *_*♥️♥️

I ♥️ U ! Hâte de RP avec toi !
Que tu sois validée rapidement ! *_*
Si tu as des questions ... (aa)

EDIT : J'aime beaucoup ta fiche. ♥️ Et Bienvenue. (aa) heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fam-old.1fr1.net/t195-n-a-t-h-a-n-we-are-all-puppets-i-m-

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 01/01/2011
♛ Age du perso : 30
♛ Échanges : 29
♛ Avatar : Abbey Lee Kershaw.



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Sam 1 Jan - 22:50

Eléonore : Merci :)
Nathan : Je...Je... Suffoque. *toussote*

MERCI BEAUCOUP!! Merci d'avoir fait ce scénario superbe déjà, merci de... J'sais plus, MERCI JE T'AIME DEJA. haha. Oui je fini vite, qu'on se fasse notre rp mi amor hearty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 29/12/2010
♛ Age du perso : 31
♛ Échanges : 77
♛ Avatar : Mathias Lauridsen.



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Sam 1 Jan - 22:58

Superbe .. Oo

heart ! Mi amor ? *tombe dans les pommes*
Rha, je me calme. ♥️

Owi. heart J'ai hâte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fam-old.1fr1.net/t195-n-a-t-h-a-n-we-are-all-puppets-i-m-

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 01/01/2011
♛ Age du perso : 30
♛ Échanges : 29
♛ Avatar : Abbey Lee Kershaw.



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Sam 1 Jan - 23:49

Ne tombe pas dans les pommes maintenant, j'ai encore besoin de toi moi... bave
J'ai fini ma fiche d'ailleurs (a).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 29/12/2010
♛ Age du perso : 31
♛ Échanges : 77
♛ Avatar : Mathias Lauridsen.



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Dim 2 Jan - 0:24

Je vais faire un effort, alors. hearty

Perso, je trouve ta fiche magnifique.
C'est mieux que ce que je demandais. *_*
J'aime, j'adore. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fam-old.1fr1.net/t195-n-a-t-h-a-n-we-are-all-puppets-i-m-

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 24/10/2010
♛ Age du perso : 28
♛ Échanges : 212
♛ Avatar : Americaine



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP:


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Dim 2 Jan - 10:38

Bienvenue et très belle fiche hearty Je te VALIDE. Tu peux commencer à rp et bonne continuation sur le forum, amuse toi bien =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 23/12/2010
♛ Age du perso : 29
♛ Échanges : 217
♛ Avatar : Gaspard Ulliel



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Dim 2 Jan - 15:38

Bienvenue sur le forum miss ! J'adore trop ton avatar et ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 23/12/2010
♛ Age du perso : 29
♛ Échanges : 217
♛ Avatar : Gaspard Ulliel



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Dim 2 Jan - 15:38

Bienvenue sur le forum miss ! J'adore trop ton avatar et ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 01/01/2011
♛ Age du perso : 30
♛ Échanges : 29
♛ Avatar : Abbey Lee Kershaw.



Diary
♛ Statut: Célibataire
♛ Pour RP: Disponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Dim 2 Jan - 15:56

Merci beaucoup à vous deux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♛ Arrivée à Amsterdam : 24/10/2010
♛ Age du perso : 27
♛ Échanges : 1233
♛ Avatar : Dianna Agron



Diary
♛ Statut: C'est compliqué
♛ Pour RP: Indisponible


MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    Dim 2 Jan - 21:20

Bienvenue, future petite amie de mon frère (a) Amuses toi bien parmi nous, et si jamais tu as des questions : MPottes moi !



J'ai appris que les adieux feront toujours mal. Que les photos ne remplaceront jamais le plaisir qu'on éprouvait le moment où elles ont été prises. Que les souvenirs bons ou mauvais feront toujours pleurer & que les moments ne serons jamais aussi forts que les sentiments que l'on éprouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fam-old.1fr1.net/fiches-validees-f20/and-then-an-angel-pa



Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.    

Revenir en haut Aller en bas
 

I still keep FAITH, even if God doesn't ■ Faith Eden Roses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• FRENCHIES AND AMERICANS :: « Life is hard to explain, but easy to plan » :: Come on, introduce yourself ! :: Fiches validées-


 
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit |  |